Max Faccioni – Le punch

  • Scénariste :  Gérard Goffaux
  • Dessinateur :  Gérard Goffaux
  • 1994
  • Editions Point-Image

Résumé éditeur

Max Faccioni ou le privé typique avec le chapeau mou, l’imper, la cigarette et l’esprit froid et analytique. Classique, mais toujours efficace. Et au format 30 x 40 cm, dans un noir et blanc percutant, le talent de Goffaux rend passionnante cette aventure. Le tout premier ouvrage publié par les Editions Point Image.
Cet album contient les histoires suivantes :
. Le punch
. Les héros
. La mort à la traîne
. Vent de folie

Notre avis

Il y a des bandes dessinées qui vous marquent, ce ne sont pas forcément les meilleures et celles qui ont le plus de succès, mais elles vous imprègnent. Cet album de Goffaux fait partie de mes BD fétiches. Ce sont des histoires courtes, en noir et blanc, du pur détective, à l’ancienne. Le détective est le narrateur, on le suit dans ses enquêtes, rien de plus classique, mais du travail bien fait.
J’aimais particulièrement l’histoire « La mort à la traîne », une histoire de vengeance plutôt bien ficelée. Et puis, il y a le dessin de Goffaux particulièrement mis à l’honneur dans cette édition grand format. Très inspiré de Eisner, le trait est magnifique, puissant.
La mise en page, style gauffrier à 6 cases, répond au genre « comic trips américains » des années 50. Mais ce formalisme volontaire n’est qu’une fenêtre sur un univers bien plus élaboré, clair obscure, plans en plongée, contre plongée, plans serrés, grand angle,…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s