L’appel des origines

  • Scénariste :  Joël Callède
  • Dessinateur :  Gaël Séjourné
  • 2011 – 2013
  • Glénat

Résumé éditeur
Harlem – Tome I
Harlem, les années 20. La jeune Anna travaille la journée dans le restaurant de son oncle et sa tante, et la nuit danse au rythme du jazz. Une vie qui pourrait être légère… Mais Anna est tourmentée par ses origines : elle est métisse, un statut difficile qui l’empêche de trouver sa place. Un jour, elle découvre l’existence de son père inconnu : un Blanc, mystérieusement disparu en Afrique.
Elle ne pense plus qu’à le retrouver, et réussit à se joindre aux membres d’une expédition se rendant sur le continent noir à la recherche des origines de l’Homme. À chacun sa quête, à chacun ses origines : les voici partis ensemble à la poursuite de leurs chimères.

Nairobi – Tome II
La vie d’Anna a radicalement changé : exit la petite serveuse de Harlem, place à la belle comédienne sur le pont d’un paquebot à destination de l’Afrique ! L’amour infini qu’elle ressent pour Simon, son rôle de vedette de cinéma, les discussions passionnantes avec le professeur Bradley : Anna est emportée dans un tourbillon de sensations nouvelles et exaltantes. Elle se laisse surtout bercer par l’espoir immense de retrouver son père, tandis que les autres membres de l’expédition découvrent des images d’un autre genre de père : l’un des premiers hommes de l’humanité… Mais ce retour aux origines ne sera pas sans blessures.

Sanyanga – Tome III
Que de chemin parcouru ! De la petite serveuse de Harlem, Anna s’est faite exploratrice et actrice, afin d’embarquer en Afrique sur les traces de son père. Mais l’euphorie est désormais loin, tandis que l’idyllique voyage s’est transformé en cauchemar… Comment ne pas finir par croire la rumeur que l’expédition est maudite, quand les mauvaises rencontres se multiplient, que la nature se fait hostile et que chacun se retranche dans sa folie… Anna quant à elle, est plus déterminée que jamais : elle ne rentrera pas sans aller au bout de sa quête.
Au croisement d’Out of Africa et des romans de Joseph Conrad, ce triptyque retrouve le souffle romantique de la grande aventure, et offre une fin grandiose et terrible.

      

Nos avis
Marc –  « L’appel des origines » nous invite à découvrir l’histoire de Anna, jeune métisse, « trop blanche pour ses frères noirs et trop noire pour les blancs » qui traverse la vie de nombreux personnages, certains de fiction, d’autres connus dans le monde du jazz, du cinéma d’exploration et parmi les derniers grands explorateurs du continent africain. Une histoire à la trame classique qui nous mène de l’Amérique des années 20 à l’Afrique coloniale où les grandes expéditions alimentaient les magazines d’aventures et le cinéma. Le dessin est élégant, riche de détails, très agréable à parcourir. On y parle de la ségrégation aux Etats-Unis, du racisme ambiant, mais aussi d’amour, de jalousie et d’aventures. Une très belle trilogie à lire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s