Donjon Zénith 1 – Cœur de canard

  • Scénariste : Joann Sfar & Lewis Trondheim
  • Dessinateur : Joann Sfar & Lewis Trondheim
  • 1998
  • Delcourt

Résumé éditeur

Par mégarde, Herbert le canard, humble sous-fifre au service du Gardien du donjon, a provoqué la mort d’un gros barbare… Gros barbare qui devait accomplir une périlleuse mission pour le maître des lieux. Ni vu ni connu, notre volatile endosse le costume du colosse, et le voici lancé, en compagnie d’un saurien grognon, sur des routes peuplées d’individus très puissants et très méchants. 

Nos avis

Marc – Et voilà le premier volet d’une longue saga que je ne me lasse pas de lire. Ecrit à la manière d’un jeu de rôle, les « Donjon Zénith » nous racontent les aventures du canard trouillard Herbert, de son acolyte bougon Marvin et du Gardien du château aux mille monstres. Un régal d’imagination avec des personnages truculents, souvent très très bêtes, chevaleresques à en mourir, plus matamores que barbares, plus assoiffés de sang que les vampires, où les magies de toutes sortes côtoient le cynisme et l’esprit capitaliste du Gardien des lieux. Ce premier épisode n’est pas le meilleur, mais il nous invite à découvrir les personnages de l’époque « Zénith » avant que tout ne parte en couille pour notre plus grand bonheur. A déguster avec les 39 autres albums des collections Donjon Parade, Donjon Potron-minet, Donjon Crépuscule et Donjon Monster.

donjon1

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s